Ma nourriture spirituelle

«Ma nourriture est de faire la volonté de celui qui m’a envoyé, et d’accomplir son oeuvre» (Jean 4:34).

Quelle est ma nourriture spirituelle ?
Cette parole de Jésus me concerne-telle ?

Il arrive que, dans notre vie chrétienne, après avoir joyeusement accepté Jésus pour Sauveur, nous restions comme bloqués, incapables d’aller plus avant pour répondre à l’appel de Dieu.
Malgré tous nos efforts, il nous semble impossible d’aller plus loin. Peut-être a-ton déjà objecté à Jésus : «Je ne suis pas capable» ou «Je suis trop timide». Si c’est votre cas, alors la bonne nouvelle c’est que Dieu va pouvoir vous façonner pour être utile. «Mais comment faire ?

J’ai ce problème depuis des années». Pas de découragement, rien n’est perdu, car même si cela est impossible à l’homme, tout est possible à Dieu. Pour grandir en Dieu, nous devons agir afin de «faire Sa volonté». Il faut Lui confier notre problème et croire en Ses promesses. «Le Père céleste donnera le Saint-Esprit à ceux qui le lui demandent» (Luc 11:13).

Par nous-mêmes, nous ne changerons pas. Il nous faut une aide divine. Ensuite il faut se lancer. Agir…
C’est l’étape la plus difficile. Etant moi-même timide j’ai été longtemps bloqué par ce problème. Si c’est votre cas, alors ces lignes d’encouragement sont pour vous. Quelle joie et quel sentiment de liberté l’on ressent après avoir «osé» agir.
Nous ne nous en croyions pas capables … et pourtant… Même si c’était un petit pas… Il a été décisif pour notre croissance spirituelle, croissance que notre Sauveur et Maître attend de tout son coeur «car ce n’est pas un esprit de timidité que Dieu nous a donné, mais un esprit de force, d’amour et de sagesse » (2 Timothée 1:7).

Daniel Cattaert